Carry On My Wayward Son

L'histoire se passe après la fin de la saison 12 de Supernatural et à la fin de la dernière saison (S6) de Teen Wolf
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Avis de recherche , les créatures surnaturelles et les divinités,
ainsi que les démons sont en sous-nombre
merci de les privilégier .:castiel: :hug: :plz:
Les personnages de la série Teen Wolf sont a prendre en priorité.
Nous attendons également Dean, Castiel et Asmodeus!

Partagez | 
 

 Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Avatar : Ben Barnes
Messages : 17
Date d'inscription : 09/11/2018
Localisation : Juste derrière toi.
MessageSujet: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 1:15

GIVE ME YOUR ID'S
NOM : Grimmson PRÉNOM(S) : Erik ÂGE : Assez vieux pour en avoir perdu le fil. Il ne serait, même s'il le voudrait, qu'incapable de vous raconter sa vie d'humain de but en blanc. Il peut s'en souvenir, parfois, mais de façon incomplète et erratique. / Son véhicule possède une trentaine bien entamée. NATIONALITE : Nordique dans les deux cas (Vie humaine / Véhicule) Le véhicule est d'Asker, en Norvège. RACE: Démon STATUT CIVIL : Veuf ? Célibataire, en tout cas ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel joueur, disons. GROUPE : Démons METIER Co-CEO des GREATBEARS, entreprise militaire privée récemment crée mais réputée brutale et efficace. Sa valeur sur le marché ne cesse de grimper. Le bruit court, si l'on sait ou se renseigner qu'ils ne recrutent pas que des humains. Personne ne sait rien sur le -la ?- second(e) dirigeant(e) de l'entreprise. D'ailleurs, le groupe possède une élite poussée, entraînée non pas seulement en tant que soldats humains, mais bel et bien comme chasseurs. Ils sont donc entraînés à ne pas tuer que des humains. ARMES : Ses propres pouvoirs, son esprit, ses connaissances -sur la chasse, la guerre et la psychologie-, les armes actuelles, un entrainement poussé au corps à corps et bien sûr, chaque GREATBEARS. ♪ CRÉDIT + AVATAR : swan. Ben Barnes

CARACTERE
Protecteur ๑ Fort ๑ Fier ๑ Difficile à cerner ๑ Calculateur ๑ Maniaque ๑ Brutal ๑ Maître de ses émotions -visuellement, en réalité il peut être assez... lunatique- ๑ Droit dans ses pompes ๑ Honnête ๑  ๑ Joueur ๑ Instruit ๑ Inspirant ๑ Malin (intelligent ?) ๑ Stratège ๑ visiblement Modeste -dans ses ambitions. C'est un exécutant. Un chef exécutant, mais un exécutant tout de même- ๑ Possède un faible pour les humains. ๑ Bon vivant, il aime l'alcool, les plaisirs charnels et la violence dans le plus brut de ses apparats.. ๑ Joue sur l'autodérision : Il se fait passer pour un humain. Peu savent réellement qui il est. Sans doutes le voit-il comme une sorte de défi lancé à la cantonade ? Peut être pour en venir à corser les choses ? Qui sait. Quitte à avoir subi une sorte de malédiction le limitant grandement en rapport à ses réels pouvoirs, autant jouer là dessus. Et puis, quel meilleur endroit ou se cacher que sous le nez de ceux qu'il "infiltre" ? Il doutes cependant lui même que son secret en restera un très longtemps. Qui sait de quoi sera fait l'avenir ? Il ne se laissera pas écraser pour autant.

ANECDOTES - INFORMATIONS
"On confonds souvent deux psychologies sous un même nom. On parles souvent à mal de la colère et de la brutalité mais... C'est simplement car ceux que l'on nomme généralement ainsi ne savent pas se contrôler ou n'osent s'en servir, par peur de faire le mal. Quel mal y à t-il, cependant, à se servir de ces sentiments pour offrir aux autres la souffrances qu'ils estiment "juste" ? L'humanité est parfois des plus amusantes, vous en conviendrez. Je n'ai jamais vu un peuple se défendant autant de la guerre tout en la provoquant. Au grand plaisir des types dans mon genre." ๑ "Si vous avez l'audace d'aller jusqu'à me demander si je m'estime au dessus des autres, j'aurais tendance à vous rire au nez. Seul le fort se situe au dessus des autres. Tant que je suis encore en vie, nous pouvons en déduire que je suis fort, surtout dans ma "branche". Qu'en pensez vous ?" ๑ "Quand vous arrivez quelque part et que vous voyez deux hommes se faire face, prêt à se sauter à la gorge... quelle est la meilleure solution ? Les pousser à régler leurs compte une bonne fois pour toute ou laisser la gangrène d'une petite querelle stupide les ronger jusqu'à ce qu'ils en perdent la raison ? Ce n'est pas de ma faute si beaucoup sont trop faibles pour régler leurs problèmes seuls. Vous n'imaginez pas, d'ailleurs, à quel point mon entreprise en est fructueuse". ๑ "Et bien, voilà un chasseur des plus imbus, bien. Nous allons faire un pari : Si tu parviens à survivre une seule journée en étant traqué par une petite poignée de mes hommes, je répondrai honnêtement à toutes tes questions à mon sujet. Cela inclut bien entendu mes propres faiblesses." ๑ "Je ne comprends pas cette manie humaine à jauger les autres comme des monstres alors que la plupart ne font que survivre. Ici, j'offre la possibilité d'un avenir à tous ceux qui finissent rejetés. Oui, j'ai besoin de toutes les forces que l'on puisse m'offrir, mais je ne me sers pas de mon prochain aveuglement. Interrogez n'importe lequel de mes hommes et vous verrez que je ne suis un tyran aux yeux d'aucun. Contrairement à mes ennemis. Qui êtes vous, déjà ?" ๑ "Humains.. démons.. anges.. trous du cul à canines et caniches herbivores, tant que vous vous dressez sur ma route, je crains de n'avoir d'autre choix que de vous écraser, tous autant que vous êtes." ๑ "on est tous le méchant de quelqu'un et... franchement, ça dépends des jours." ๑ "Fou ? As-tu connu l'enfer, petit ? C'est loin d'être un parc des plus attrayants. Je dirais même que tu y trouves les pires attractions que tu puisses attendre. A moins de devenir un peu fou. Une fois le cap passé, si tu es assez fort, tu peux même réussir à y prendre du plaisir. Si tu es assez fort. Dans le cas contraire, tu y sers de défouloir à ceux qui le deviennent. Moi... J'ai réussi à me placer entre les deux. Ce qu'il y à de bien avec la souffrance, c'est qu'elle te rappelles ce pour quoi tu aimes vivre de fait, lorsque tu arrives ici, tu te souviens que si tu te foires, il n'y aura que la folie pour te sauver." ๑ "Rien ne vaut un affrontement au corps à corps. Si l'adversaire possède une arme capable de me tuer, le plaisir n'en est que plus grand encore. Que croyez vous ? Nous autres démons ne sommes pas moins vivants que vous autres. La réalité c'est que pour la plupart, nous connaissons en réalité doublement la valeur de cette vie. Venez donc essayer de me tuer. Ce n'est que là que je me sens encore réellement "en vie". Il ne faudra cependant pas que tu viennes te plaindre si je prends ma "paie" en brisant chacun de tes os en miette, si jamais tu en viens à échouer" ๑ "Si tu veux tout savoir, j'ai été "rétrogradé" il y à quelques temps. Comme je ne peux que difficilement me voir "radié" de mes avantages d'ancienneté, j'ai été bridé dans leur utilisation. Je ne peux me servir de mes pouvoirs à pleine capacités que sous certaines restrictions bien précises. En outre, à moins d'assimiler des âmes humaines... Je suis simplement plus "puissant" dans les limites de ma chair et de mes sens. Je n'en suis pas "faible" pour autant. Rares sont les êtres capables de m'envoyer valser ou de me vaincre au bras de fer. Cela dit... Je ne peux me téléporter ou encore, utiliser la télékinésie. Je suis un humain... en mieux." ๑ "Tout le monde s'entête à voir l'humanité comme un jouet cassé, comme le pire des fléaux et... c'est à la fois vrai et faux. Là ou vous voyez en un humain faible et pitoyable un insecte à écraser... je vois en lui l'occasion d'assouvir un besoin, même si ce n'est que celui de l'écraser. Là ou vous voyez en un humain trop fort pour vous une menace réelle, je vois ce que j'ai toujours vu : L'occasion d’assouvir l'un de mes besoins. Même si ce n'est celui d'avoir un adversaire digne. Seule l'humanité nous offre le loisir de rencontrer autant d'être différents et surtout, à de telles extrémités d'une même échelle. Chaque rencontre est unique et utile. Tant que l'on oublie pas de vivre pleinement notre propre existence, bien entendu."
 
HUNTING THINGS ...
(c) bird box.

PSEUDO : Angrimmer PRÉNOM : Alexandre ÂGE : 25 ans. Où avez vous trouvé le forum?: recherche "Supernatural Forum RP" sur Google, notre ami à tous !  VOTRE ACTIVITE : 5, généralement WHAT ELSE? : Force et Houblon ! / See you, space Cowboy ;)


TELL ME YOUR STORY


Qui suis-je… ? C’est là une très bonne question. Si bonne que je ne saurais sans doutes pas vous en donner la couleur propre. Je suis né en des temps qui ne me disent plus rien. Je suis mort pour des raisons qui n’ont plus d’importance. Non… tout ce que je sais, c’est que j’ai fini en enfer. J’imagine que c’était donc après l’avènement de « Dieu » et que celui-ci n’a pas particulièrement aimé ma façon de vivre. Si ça se trouve, je ne suis mort qu’il y à un petit millénaire mais… avez-vous connu l’enfer ? C’est une finalité que je ne souhaite à personne. Beaucoup ne s’en relèvent pas et ceux qui s’en sortent ne le font pas sans casse. La casse, en enfer, c’est un peu notre monnaie d’échange. La torture, la douleur, la souffrance… que de petits noms coquins pour définir un avenir qui nous rassemble tous bien trop atrocement. Si vous pensez que les démons sont cruels par nature, vous devriez plutôt en venir à vous demander quel genre de nature à pu faire d’eux ce qu’ils sont. Beaucoup ont tendance à oublier qu’un être ne se fait pas seul et que dans le fond, même si Lucifer à crée les démons, il ne nous définit pas. Il n’a que défini l’enfer ou nous voyons le jour. A moins que ce fut « Dieu » ? Sans doutes toute l’ironie de cette question définit parfaitement l’étendu de ce combat stupide ne cessant d’opposer les deux parties de cette même pièce. Créations stupides. Dans le fond, c’est là ce que nous sommes sans doutes tous et de fait, autant vivre sa vie comme un être stupide et ce… dans un monde stupide. Lorsque j’ai fini en enfer, j’ai accepté cette souffrance comme une part entière de ma propre existence avant de parvenir à la retourner sur autrui. J’ai tellement été châtié que j’ai oublié ce que ça faisait, de ne pas avoir le goût de son propre sang dans la bouche. Là, seulement, je suis sorti de mes ténèbres afin de faire ce qu’on attendait de moi. J’ai commencé comme beaucoup, alors que je n’étais qu’un larbin. Puis je me suis contenté d’être efficace. Encore et toujours, j’ai tout mis de mon côté pour parvenir à l’être. Simplement et sans bavures. J’ai été pris sous l’aile d’un démon puissant et ancien. Encore plus ancien que moi. J’ai pris longtemps avant de « sortir de l’ombre ». Nous n’avons pas tous les mêmes ambitions et jusqu’alors, mon seul but était de survivre et de faire ce que j’avais à faire. J’ai été un exécutant toute ma « vie ». J’ai donc obéi. Je pourrais vous en raconter, des histoires. J’ai sans doutes pendant très longtemps compté parmi les exécutants les plus brutaux. J’ai, peu à peu, transformé cette douleur en colère et en mépris. J’ai été froid et sombre. J’ai été l’image même d’un démon. Même l’avarice s’est éveillée en moi et oui, j’en ai payé le prix fort.

Je me suis retourné contre mon maître. Bêtement et lâchement, me basant sur un plan stupide et digne de tous ces ratés que vous pouvez voir –ou chasser ?- à longueur de temps. Trop imbu de mes propres capacités, j’ai tenté de le vaincre à son propre jeu plutôt que de me servir de mes compétences propres. Trop avide de me garder sous sa coupe, il à accepté de m’offrir une seconde chance. Il était normal d’après lui que je veuille éprouver mes capacités sur celui qui me dirigeait. Voir s’il était digne de moi. Il semblait ravi de ce retournement de situation. Ce fut en tout cas jusqu’à ce que je parvienne à prendre le mâter. J’avais tellement voué mon existence au terrain que j’ai fini par devenir assez puissant pour rivaliser avec lui. Les pouvoirs, peu importe leur provenance, se travaillent et les miens étaient, supérieurs aux siens à ce moment précis. Peut être étais-ce car je l’ai pris par surprise ? Peut être étais-ce car il ne s’attendait pas à m’affronter à nouveau ? Allez savoir. Je l’ai tué, tout simplement, ce qui m’a renforcé. Ce que j’ignorais, c’est qu’il avait « prévu le coup ». Il avait, au fil des ans, fait en sorte que sa mort me « maudisse ». En effet, si il en venait à mourir, mes propres capacités se verraient naturellement bridées afin que je sois « handicapé ». En effet, handicapé, je le fus. J’ai perdu nombre des capacités propres aux démons. Je suis obligé de prendre l’âme d’un humain pour pouvoir débloquer l’accès à tous mes pouvoirs extrasensoriels et de déplacement. Fini la télékinésie. Fini les téléportations. Fini tout ça. Mes pouvoirs se limitent à ceux que l’on peut attendre de certains monstres. Je renforce encore plus le corps de mon hôte. J’augmente force, résistance et régénérations. Je ne perds pas ma résistance aux pouvoirs extérieurs. Mais je ne suis plus capable d’en user moi-même. En somme, je suis, aux yeux de nombre des miens, assez pitoyable pour paraître dérisoire. Je suis forcé de prendre l’avion si je veux parcourir de longues distances et oui, ma fatigue et mes émotions ne me rendent pas plus capable de dissimuler ce que je suis. Seules ces dernières longues années, à me mêler aux hommes, profitant ainsi de ma « liberté », m’ont permis d’apprendre à me fondre dans la masse. Je ne cherche pas l’éradication de l’humanité, elle s’en charge bien assez elle-même. Je ne fais, en soi, que profiter de ce qui est déjà présent.


C’est ainsi que mon idée m’a traversé. Si je ne peux sembler qu’humain aux yeux de nombre d’êtres, autant que je m’entoure de tous ceux qui me ressemblent. Humains, monstres rejetés, démons et même anges, si certains voient sens à mon but. Mon but ? Vivre ma vie comme je l’entends. Offrir à tous ces êtres un lieu de « paix » ou assouvir leurs propres besoins et pulsions. Pour les plus brutaux ? Autant les envoyer, au travers d’un contrat avec l’état, en soutien aux armées en pays étranger, la ou les guerres font encore rage. Pour les moins brutaux ? Pour ceux qui ont des sens surdéveloppés ? De la sécurité sur le territoire. Tout le monde peut y trouver son compte et assouvir ses vices sans risquer d’attirer l’œil sur eux. La violence attire la violence et un groupe réputé violent et brutal dans ce monde n’a rien de si surprenant. Qui se soucie de choses anormales perpétrées sur le champ de bataille, peu importe son format ? Le monde ne cesse de subir des attaques étranges de toute part, ce n’est pas ça qui créera plus de vagues. Sauf si une des unités merde et dans ce cas… Je prends à l’honneur de régler le problème moi-même. Moi-même profite amplement de ce système, chaque jour qui m’est offert. Autant pour tuer mes opposants que pour savourer la juste valeur d’un retour au bercail. L’enfer, les enfants. En sortir, c’est refuser la possibilité d’y retourner. Je vous l’avoue franchement, si une seule chose doit en venir à me faire peur, c’est bien de retourner en enfer. Ainsi, donc, je profite des champs de bataille pour rafler l’âme de nombre d’êtres. Certaines personnes que j’embauche ou qui m’embauchent accepte de payer bien plus lourdement que vous ne pouvez le penser. Que pensez vous qu’est prêt à offrir un homme que vous sortez d’une vie d’errance ou il n’a cessé d’être traqué inutilement ? Pensez vous qu’à cette échelle, il est difficile de récupérer des poches de sang ? Pensez vous que quelqu’un ira chercher une poignée de personnes enlevées au cours d’une mission ici et là ? Petit à petit, en fonction des besoins, l’on peut en arriver à combler beaucoup de trous et je dirais même que si je peux parvenir à les combler sans forcer qui que ce soit, je le fais volontiers. Il suffit de marcher dans les rues de n’importe laquelle de nos belles villes américaines pour ramasser des gens abandonnés là, au milieu d’une route, prêt à tout vous offrir pour une bouchée de pain et un but précis. Tout ça car leur propre pays les as délaissés et qu’ils sont trop faibles pour se redresser seuls.

Ainsi s’est déroulée mon histoire. Je ne dirais pas que je ne suis plus un exécutant ou que ma vision du monde à drastiquement changé.  J’ai simplement appris à aimer les aléas d’une vie de liberté et je remercie ceux qui me permettent de la vivre en leur vendant mes services. Quels qu’ils soient. D’une certaine façon, je pense pouvoir me vanter d’être arrivé à une équité presque irréprochable. Oui… Je tue, je torture, je brise, je salis, je souille et je roue de coups autant de concepts que de personnes. J’en tue et en fais tuer bien plus qu’on ne voudrait pouvoir l’imaginer. Mais… quelle importance ? Les humains n’ont pas eu besoin de l’arrivée d’un démon pour ça ! Je dirais même mieux, en contrepartie, certains de mes contrats me poussent à protéger, veiller, garder et construire. Mon plaisir, aussi malin soit-il, est assouvi de façon presqu’irréprochable aux yeux de ceux qui ne se disent pas « bien pensant » ou « extrémistes » d’idées stupides. Je suis un être à la même mesure qu’eux tous, alors pourquoi ne pourrais-je pas vivre en tant que tel ? La seule question demeurant est sans doutes la suivante : Qu’est-ce que je penses de l’humanité ? Ma foi, la réponse est on ne peut plus simple : Je les apprécie autant que je les méprise. Ce ne sont pas eux qui m’ont envoyé en enfer et qui m’ont torturé. Ce ne sont pas eux qui ont brisé chaque parcelle de mon être. Au contraire ! Ce sont eux qui m’ont appris à aimer retrouver certains plaisirs simples, jours après jours. Que ce soit une femme culbutée dans la ruelle d’un bar miteux, le plaisir de boire un bon verre d’alcool ou encore de leur broyer les os et de sentir leur sang réchauffer mes mains, dans une froide nuit d’hiver. Je n’ai aucune raison de les haïr pour autre chose que leur mépris, leur haine ou encore leur faiblesse.  Mais est-ce là leur faute même ? Ils m’apportent autant qu’ils m’énervent et me donnent envie de les écraser. Tout dépend des êtres et de leur valeur propre. J’ai appris à offrir une valeur différente à chaque vie et à chaque être. Qu’ils soient humains ou non. J’ai accepté que je puisse rentrer quelque part ou la souffrance n’était pas mon seul repos. Et tout ça, je l’ai appris grâce aux humains. Besoins et plaisir. Chaque être se doit de trouver un équilibre entre ses deux points. Je penses l’avoir atteint, aujourd’hui et si vous avez l’impression que je ne vous ai pas réellement dit grand-chose sur ma propre histoire… c’est sans doutes simplement car c’est bel et bien à partir d’aujourd’hui qu’elle commence. J’attends de pied ferme tous ceux qui pourraient en venir à m’offrir une leçon, qu’elle quelle soit. Venez, donc. Eprouvez mes idées et ma valeur, éprouvez celles de mes hommes et voyons qui pourra se vanter d’être encore debout et entier, à la fin. Je suis fort malgré tout, malgré toutes mes imperfections, malgré toutes mes faiblesses, malgré tous mes défauts... Et je vais vous le prouver, à tous.

IF YOU CAN DREAM IT YOU CAN DO IT

________________


Bang, you're dead. It's easy !"Humains.. démons.. anges.. trous du cul à canines et caniches herbivores, tant que vous vous dressez sur ma route, je crains de n'avoir d'autre choix que de vous écraser, tous autant que vous êtes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◄ Sorcière
avatar
Avatar : Bryden Jenkins
Messages : 42
Date d'inscription : 15/10/2018
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 1:47

Bienvenueeeeeee ^^ Bon courage pour ta fiche

________________
Pure heart, fallen consciousness
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◄ Homme de Lettres et Chasseur
avatar
Avatar : Jared Padalecki
Messages : 160
Date d'inscription : 15/08/2018
Localisation : at the bunker, in the impala, on a hunt
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 3:46

welcome ! :)

________________


They were never, in fact, homeless

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Avatar : Ben Barnes
Messages : 17
Date d'inscription : 09/11/2018
Localisation : Juste derrière toi.
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 5:21

Merci à vous deux ♥️
J'ai fini, en espérant que ça passe *niark*

________________


Bang, you're dead. It's easy !"Humains.. démons.. anges.. trous du cul à canines et caniches herbivores, tant que vous vous dressez sur ma route, je crains de n'avoir d'autre choix que de vous écraser, tous autant que vous êtes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◄ Sorcière
avatar
Avatar : Polly Ellens
Messages : 146
Date d'inscription : 22/08/2018
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 8:23

Bienvenue jolie bouille :cut: bon courage pour ta fiche. Enfin je croise les doigts pour ta validation mtn vu que tu la fini :loove: au plaisir de te croiser en rp petit demon !!!
:luna:

________________
Wicked Witch
☾ ☾ ☾ This night ain't for the holy man with the holy plan. For the promise land. This night we got the evil hand. And the evil hand gonn' raise the dead.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◄ Antéchrist
avatar
Avatar : Phoebe Tonkin
Messages : 59
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : derrière un bouquin, devant une cheminée
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 8:54

Bienvenue sur le forum ! Je pense pas que ta fiche devrait poser problème :lunette: au plaisir de te croiser en rp.

________________

thousand dreams in me make sweet burns   
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 9:16

Bonjour bienvenue
Ben Barnes était pas réservé pour un scénario de base? Un ange je crois- A moins que le bottin ne soit pas à jour
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Ben Barnes
Messages : 17
Date d'inscription : 09/11/2018
Localisation : Juste derrière toi.
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 9:25

Merci à vous trois aussi ♥️
Erf, effectivement. Est-ce que ça pose vraiment soucis ou il y à moyen de s'arranger avec la personne ayant posé le scénario ? :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 9:35

Je te propose de contacter directement @Daniel Parker je ne peux malheureusement pas décider à sa place ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Ben Barnes
Messages : 17
Date d'inscription : 09/11/2018
Localisation : Juste derrière toi.
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 9:39

Et bien... je viens de l'mp ! En attente de réponse.
Désolé, j'ai pas eu le réflexe d'aller checker le bottin é.è
Merci de m'avoir prévenu !

________________


Bang, you're dead. It's easy !"Humains.. démons.. anges.. trous du cul à canines et caniches herbivores, tant que vous vous dressez sur ma route, je crains de n'avoir d'autre choix que de vous écraser, tous autant que vous êtes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◄ Admin & Démons
avatar
Avatar : Eoin Macken
Messages : 17
Date d'inscription : 13/10/2018
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 15:51

Bienvenu parmi nous
Je suis ravi de voir débarquer un nouveau démon en ville ^^
Au plaisir de te croiser en RP
A très vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◄ Fonda & Déesse
avatar
Avatar : Willa Holland
Messages : 74
Date d'inscription : 16/11/2017
Localisation : Dans les pattes d'Hécates
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Sam 10 Nov - 16:20

bienvenue à toi beau mâle (a) je suis aussi vieille que toi sous ce format (a) t'en fais pas comme dit hier soir n'hésite pas ;) et aussi avant de te valider je laisse daniel discuter avec toi qui ne sera pas dispo avant ce soir ;)

________________

   - Maddy Kostas - Divinité -  -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oneday-at-a-time.forumactif.com/
◄ Je suis Dieu
avatar
Avatar : Rob Benedict
Messages : 191
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Washington
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   Dim 11 Nov - 17:48

Félicitations !

Tu es validé(e) ! Youhou!

Bienvenue à CARRY ON MY WAYWARD !
Le plus dur est fait , il ne te reste plus qu'à rp et faire évoluer ton perso comme tu en as envie

Maintenant que tu es validé, tu peux:

  • Référencer ton avatar dans la liste ici ainsi que ton nom et prénom dans la liste juste là
  • N'oublie pas de venir te recenser si tu es un schizophrène par ici
  • Peux faire commencer à faire ta fiche de liens ici
  • Te créer ton petit portable pour recevoir des appels et sms
  • Venir faire les petits recensements sur nos formulaires (métiers, logements etc)
  • Venir sur le discord, maintenant que tu es validé(e), c'est bon tu peux venir chez les fous
  • Voter sur les Top Site du forum, si l'envie t'en prends et passer sur les Liens sur PRD pour nous aider à faire de la pub sur le forum

Si tu as une quelconque question viens donc demander un petit coup de main aux admins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carryonmywaywardson.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erik Grimmson, pour vous desservir ! [Terminée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark',pour vous servir...
» Une demande, une question, un problème : Cette section est faite pour vous !
» Alicia Roussel, pour vous servir ~ Terminée ~ Je sais c'est mal {OK}
» Beorn, Roi des Beornides, pour vous servir [Terminée]
» Ambre Elendil pour vous servir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carry On My Wayward Son :: Bureau Administratif :: Présentations :: Ils sont parmi nous-
Sauter vers: